Quinze jours après le caillassage d’un bus de ville dans le quartier de la Ronde-Couture, l’auteur du jet de pierre vient d’être clairement identifié.

Ce mercredi, il a été entendu par les services de police du commissariat de Charleville-Mézières.

Il s’agit d’un adolescent de 13 ans, originaire du quartier qui a reconnu être l’auteur du caillassage. En revanche, il a nié un second caillassage.

Pas de mise en examen par un juge pour enfant concernant le mineur. Le parquet a opté pour une autre voie judiciaire.

L’auteur des faits, qui n’a jamais fait parler de lui, devra effectuer comme peine un stage de citoyenneté. Le procureur a sans doute considéré au vu des éléments de l’enquête qu’il s’agissait plus d’une bêtise que d’une volonté réelle de blesser. La justice lui reproche malgré tout une dégradation de bien d’utilité public.

Ce 26 septembre, l’adolescent se trouve dans le bus avec d’autres jeunes de son âge. Le bus de la ligne 4 s’approche de l’arrêt Ferroul au cœur du quartier de la Ronde-Couture. Le jeune Carolo demande alors à descendre. Il s’est alors saisi d’une pierre avant de la projeter contre le bus.

Si l’affaire est à classer dans les violences urbaines, elle se résume plus dans ce cas, au jeu d’un gamin, d’un goût douteux.

-l’ardennais

●  Lire