En janvier dernier, la gendarmerie frappait à la porte d’un appartement situé dans la station des Menuires suite au signalement par des voisins de cris persistants laissant penser à une violente dispute familiale.

Mais en entrant dans le domicile occupé par un homme vivant seul avec sa chienne, les gendarmes découvraient l’animal prostré dans la salle de bain avec plusieurs traces de coups sur le corps.

L’ancien berger de 34 ans, Pierre Mechat, convoqué ce vendredi 28 septembre devant le tribunal correctionnel d’Albertville, a dû répondre du délit d’acte de cruauté envers un animal domestique.

Il a été condamné à 18 mois de prison dont neuf avec sursis assortis d’une mise à l’épreuve.

-le Dauphiné

Lire plus